monodiète

Caractéristiques:

  • Un seul aliment consommé pendant 3 jours consécutifs comme : pomme, raisin, melon, riz complet ou carottes.
  • L’eau, le thé vert ou au romarin et les tisanes sont à volonté et il est préférable de ne pas faire d’activité physique intense durant cette période.
  • Lorsqu’on ne consomme qu’un seul aliment au cours d’un repas, même en grande quantité, on élimine. Alors que si l’on mange peu, mais en faisant des mélanges alimentaires, on assimile.

Bienfaits :                                                                                                                                                                

  • aucune sensation de lourdeur après le repas, plus de somnolence associée à la digestion
  • gain en énergie considérable et compense l’apparent manque de nourriture
  • nette diminution de la fatigue,
  • amélioration du sommeil
  • sensation de légèreté habite le corps
  • la peau s’embellit en se purifiant
  • fait baisser le taux de toxémie
  • un seul aliment par repas permet d’éliminer, cela aide donc le corps à se débarrasser progressivement de son éventuelle surcharge pondérale. Ainsi, le corps s’affine, le ventre perd du volume (il n’y a plus de fermentations). Même si la perte de poids n’est pas énorme en kilogrammes, les rondeurs non souhaitées s’éliminent peu à peu.

Conseils : 

  • le 2e jour il est recommandé de prendre un sachet de sulfate de magnésium le matin. Il sert à dilater les voies biliaires et donc à les débarrasser de leurs toxines, C’est un puissant laxatif et purgatif qui entraîne de fréquents passages aux toilettes !
  • Les premiers jours de la reprise alimentaire sont également importants. Il s’agit de revenir progressivement à une alimentation « normale », notamment en patientant deux jours avant de consommer des protéines animales. En effet, le système digestif n’est pas encore prêt à digérer et assimiler correctement cette catégorie de nutriments. Il est donc conseillé d’ajouter progressivement des légumes et d’autres aliments pour sortir du régime.
  • Il n’est pas recommandé de pratiquer plus de 2 à 3 monodiètes de trois jours par an car cela affaiblit le système immunitaire
  • La meilleure thérapeutique pour se désintoxiquer, c’est encore le jeûne. Mais il est difficile à mettre en pratique, ne convient pas à tout le monde et doit se réaliser sous contrôle médical.
  • Les intestins sont un peu bouleversés par le changement alimentaire ; les selles et les urines peuvent être différentes, c’est normal au cours de cette désintoxication.

>> Pour en savoir plus : clique ici